Cercle Littéraire

Aimez-vous lire en français ?

Le Cercle Littéraire est une activité organisée par l’Alliance Française de Victoria. Il se réunit une fois par mois pour discuter d’une œuvre en français qui a été choisie à l’avance par les participants.

Vos prochains rendez-vous :

le dernier jeudi du mois
de 15h à 16h30 sur Zoom 

le 29 septembre: Le pays des autres, Leila Slimani (6 votes)
le 27 octobre: Serge, Yasmina Reza (6 votes)
le 24 novembre: Nootka, Monique Genuist
(7 votes)
le 26 janvier: Premier sang, Amélie Northomb (6 votes)


Si vous n'êtes pas encore membre du Cercle, veuillez nous écrire à : af@afvictoria.ca

Activité réservée aux membres de l'Alliance Française  

29 septembre : Le pays des autres, de Leïla Slimani (Folio)

"Ici, c’est comme ça." Cette phrase, elle l’entendrait souvent. À cet instant précis, elle comprit qu’elle était une étrangère, une femme, une épouse, un être à la merci des autres. En 1944, Mathilde tombe amoureuse d’Amine, un Marocain venu combattre dans l’armée française. Rêvant de quitter son Alsace natale, la jeune femme s’installe avec lui à Meknès pour y fonder une famille. Mais les désillusions s’accumulent : le manque d’argent, le racisme et les humiliations fragilisent leur couple. Dans ce pays ambivalent, qui réclame une indépendance que les hommes refusent pourtant aux femmes, Mathilde réussira-t-elle à poursuivre sa quête de liberté sans heurter ceux qu’elle aime ?

27 octobre : Serge, de Yasmina Reza (Flammarion)

Dans une famille juive du côté de Paris, deux frères et une sœur se retrouvent confrontés à leurs problèmes tels que leurs parents disparus ou la possibilité d'avoir des enfants. Le mariage de Serge, l'aîné, bat de l'aile. Il va d'un projet de travail à l'autre, enchaînant les échecs.

24 novembre : Nootka, de Monique Genuist (Prise de parole)

Attirés par la fièvre de l'or, deux frères quittent leur Alsace natale pour l'Ile de Vancouver. Nootka, une jeune autochtone, s'éprend de l'un d'eux et souhaite l'épouser à l'église comme les religieuses le lui ont prescrit. Elle se fera une place dans le cœur de son homme qui, pourtant, l'abandonnera, enceinte, pour partir à la conquête de cet or si convoité qu'il veut trouver afin d'aménager un avenir douillet pour sa femme et son enfant.
A travers les aventures et les amours de nos jeunes chercheurs d'or, le lecteur fera la connaissance de nombreux personnages historiques dont James Douglas, premier gouverneur de la colonie, et Mgr Demers qui fera venir du Québec les sœurs de Sainte-Anne pour accomplir leur mission d’évangélisation et d’enseignement, de même que de nombreux commerçants, de jeunes autochtones et de toute une galerie de personnages colorés, obnubilés par le désir de s’enrichir."

26 janvier 2023 : Premier Sang, de Amélie Nothomb (Albin Michel), prix Renaudot 2021

Amélie Nothomb, comme en hommage faisant suite à son décès le 17 mars 2020, propose dans Premier Sang une forme de biographie tirant par moment vers le conte de son père, Patrick Nothomb, durant les vingt-huit premières années de sa vie, de sa naissance jusqu'à la prise d'otages à Stanleyville en 1964, s'inscrivant dans le déroulement de la rébellion Simba qui entrainera l'intervention des parachutistes belges. Y sont évoqués les mœurs touchant à l'aristocratie belge, le trouble créé par l'absence d'un père durant l'enfance, mais aussi les premières amours de son père, ses relations étonnantes avec sa mère, son grand-père noble et poète Pierre Nothomb ainsi que ses oncles et tantes presque aussi jeunes que lui du clan Nothomb, brièvement la perception par un tout jeune enfant de la Seconde Guerre mondiale, son hémophobie, et bien entendu son rôle important et délicat pourtant resté dans l'ombre de consul durant la prise d'otages de 1964